Multibille.fr Site d'information sur les flippers

Restauration caisse

Source : VID1900 - Traduction française : Leveeger

Masque de protection respiratoire

Cet article traite de comment restaurer les caisses de flipper en bois. Nous commencerons ce guide en disant qu'il revient souvent moins cher d'acheter une caisse fraichement usinée… A ce sujet, nous intégrerons un guide d'assemblage plus loin sur ce sujet…

Les matériaux commercialisés ont été peint avec des peintures contenant du plomb jusque dans les années 2000, aussi partez du principe que la peinture des caisses est hautement toxique. L'interdiction sur la vente de peinture contenant du plomb dans le cadre d'un usage domestique, datant de 1978 ne s'appliquait pas aux biens manufacturés. Tout décapage (sablage) ne devrait être fait qu'en extérieur et avec un masque protégeant des particules contenant du plomb, à l'abri du vent. Un masque contre les poussières est totalement inefficace. Pour travailler, vous aurez besoin d'une masque de protection respiratoire (Voir photo ci-contre).

1 Comment réparer de grandes sections de bois manquant[modifier]

En général, la 1ère chose à faire est de réparer les zones où il manquait du bois… La plupart des amateurs iront directement chercher de la pâte à bois ou du mastic de carrossier. La pâte à bois est trop cassante pour combler un angle. Le mastic de carrossier est trop léger et fragile. Si vous cognez un angle refait avec une grosse quantité de mastic, il est à parier qu'un gros morceau s'en détachera.

Si vous passer du temps à décaper et repeindre une caisse, ce ne sera pas pour risquer de la massacrer en quelques instants… Aussi, pour des réparations conséquentes, il faudra utiliser de la fibre de verre. Poncez la peinture écaillée qui pourrait gêner l'adhérence de la réparation. Il lui faut de l'accroche, aussi faudra-t-il entailler profondément le bois avec un cutter.

Restau caisse5.jpg

Même de profondes entailles au cutter peuvent ne pas être suffisantes pour garantir la longévité de la réparation. Aussi ajouter quelques petites vis sur la partie manquante du bois. Ne les vissez pas complètement, de telle sorte qu'elles soient noyées dans la résine (et arment la réparation). Faites des pré-perçages avant de visser, afin de ne pas éclater le bois se trouvant si près du bord…

Restau caisse16.jpg

La résine a la consistance du sirop. Aussi faut-il réaliser un coffrage afin de maintenir la résine en place jusqu'à ce qu'elle polymérise. Ici, nous avons pris un bout de plaque d'aluminium pour faire notre coffrage. Entailler l'aluminium avant de le cintrer permet d'obtenir un angle droit. Cirez (huilez) l'intérieur de telle sorte que la résine ne colle pas au coffrage une fois polymérisée. Ne cirez pas le bois.

Restau caisse15.jpg

Fixez le coffrage (agrafes, vis…). La résine chauffe lorsqu'elle polymérise, aussi de l'adhésif ne la maintiendra pas en place. Si jamais vous essayez de renforcer la fixation à l'adhésif, soyez prêt à nettoyer un sacré pétrin… Si jamais vous n'aviez pas d'agrafes, vous pouvez utiliser des serre-joints.

Restau caisse4.jpg

En regardant de face, cela commence à prendre forme…

Restau caisse3.jpg

Voici de la résine fabriquée par la société BONDO. Il vous faut un récipient propre, la résine et son durcisseur. Assurez-vous que le récipient que vous utiliserez ne fondra pas sous l'action de la résine. Ne prenez pas de gobelet en polystyrène… Ce serait un massacre. La polymérisation de la résine et de son durcisseur dépend de la température. Plus il fait chaud, plus rapide est la polymérisation. Si la température est élevée, réduisez la quantité de durcisseur et travaillez vite… S'il fait plus de 30° C, faites cette réparation un autre jour…

Restau caisse14.jpg

Mettez la caisse d'aplomb, et remplissez la zone de résine. Remplissez le manque petit à petit. Comme la résine est bien plus dure que le mastic de carrossier à poncer, ne vous compliquez pas la vie. Si cette réparation fait plus de 2 cm3, il faudra ajouter du treillis de fibre de verre afin de renforcer la résine. Ne lésinez pas… S'il y a bien quelque chose que l'on risque de cogner sur un jeu, ce sont bien les coins (angles). Pour nettoyer les gouttes de résine, prenez de l'acétone avant polymérisation.

Restau caisse9.jpg
Restau caisse10.jpg

Le surplus de résine peut être utilisé pour combler d'autres trous, comme ceux fait pour fixer la barre de sécurité qui condamnait la porte en façade. Ces trous devront être poncés pour qu'il y ait une accroche et comblés avec du mastic de carrossier.

Restau caisse11.jpg

Retirez les agrafes et le coffrage lorsque la résine est Presque sèche. La cire permettra un retrait sans difficulté. Une fois la résine totalement polymérisée, poncez pour la mettre à niveau avec le bois. Votre réparation est maintenant permanente et durable…

Restau caisse13.jpg
Restau caisse17.jpg

Vous pouvez apercevoir les têtes de vis noyées dans la résine… Nous avons toujours cru l'apport d'Epoxy, Bond ou JW Weld, était l'approche à retenir. Nous ne disons pas qu'il ne faut pas utiliser de mastic de type Bondo, car c'est un bon produit pour les petites zones ou les aplats. Mais ce n'est pas suffisamment solide pour résister à un choc dans un angle sans qu'une partie du matériau ne se détache.

Nous utiliserons le mastic Bondo dans le prochain chapitre de cet article. En ce qui concerne le primaire à appliquer sur la caisse, il faut un produit couvrant qui masque autant les agrafes corrodées que les nœuds dans le bois, afin qu'ils ne soient pas perceptibles au travers des couleurs claires. Pour cela les primaires automobiles conviennent bien si vous possédez l'équipement de sécurité nécessaire.

Les meilleures peintures pour refaire les caisses peuvent être des peintures bi-composantes automobiles, mais il faut avoir l'équipement de sécurité et trouver les bonnes couleurs. Les peintures Createx, quoique coûteuses pour peindre à grande échelle, sont un excellent choix, car elles sont assez fluides pour être projetées. Les peintures "sur mesures" des magasins de peinture sont très bien, mais il faut taper dans le haut de gamme. Il faudra les fluidifier pour les projeter. Les peintures meilleur marché, plus fluide, ne sont pas assez couvrantes. Si jamais vous devez mettre plusieurs couches pour obtenir une opacité satisfaisante, vous sentirez l'épaisseur de la peinture en passant le doigt dessus et cela ne ressemblera pas à l'origine.

En ce qui nous concerne, nous sommes correctement équipés et nous utilisons les vernis bi-composants que nous employons pour la restauration des plateaux, mais nous pensons que c'est un peu excessif pour les caisses. La mise en œuvre et le nettoyage sont plus difficiles et c'est plus couteux. De plus, la plupart des peintures référencées sur le site Web "The old Pinball Pal" semblent être à base d'Enamel (huile). Si l'une d'entre elle a été utilisée, il peut y avoir un problème avec le vernis bi-composant.

Il ne faut jamais stocker un jeu dans un garage. C'est le seul moyen pour lui éviter de voir son bois se désolidariser.

Il faut égaliser les surfaces, puis pulvériser du primaire bi-composant automobile ou du vernis bi-composant, et aplanir le tout par ponçage. Le vernis 2K est approprié si vous souhaitez voir l'ancien graphisme afin de découper les pochoirs directement pour effectuer la restauration. Les primaires sont adaptés dans le cas où les pochoirs sont déjà fabriqués.

Le vernis 2K ne coule uniquement si l'on charge trop, comme pour l'application sur les voitures. Il sèche très vite, aussi si vous pensez risquer d'en appliquer trop (ou si vous avez besoin de combler des aspérités), faites un côté à la fois… Le contenu du godet peut être utilisé pendant 2 heures, aussi vous avez le temps de faire une face de la caisse, et une face du fronton, puis faire une rotation et faire la projection sur l'autre côté.

2 Réparation des angles qui se sont décollés[modifier]

  1. Soulevez la caisse ou placez un tabouret pour soulager le poids sur le pied.
  2. Retirez le pied sur le côté à restaurer.
  3. A l'aide d'un ciseau à bois, détachez le coin/renfort de bois se trouvant dans l'angle. Attention de ne pas abimer votre ciseau sur les agrafes.
  4. Mettez la cage pour vissage des boulons de côté.
  5. Ouvrez la ligne d'assemblage et retirez les particules de bois et autres cochonneries qui empêcheraient de faire une bonne jointure des panneaux.
  6. Passez un coup d'aspirateur sur la zone.
  7. Appliquez une bonne couche de colle à bois ou de Titebond3, sur les 2 panneaux à coller.
  8. Pressez les panneaux l'un contre l'autre. Utilisez des cales en bois afin de positionner vos serre-joints sans endommager la caisse.
  9. Retirer les agrafes du coin/renfort. Coller le renfort dans l'angle, puis fixez-le à l'aide d'une agrafeuse pneumatique ou fixez une fine et longue plaque de bois, allant jusqu'au fond de la caisse, pour le maintenir en place.
  10. Si le renfort est fendu, fabriquez-en un nouveau. Orientez la lame de votre table de sciage à 45° et taillez quelques dizaines de cms d'une section de 5 x 10 cms. La coupe d'un angle permet de réaliser un renfort parfaitement dimensionné. Gardez le surplus pour une prochaine réparation.
  11. A l'aide d'un chiffon humide, essuyez l'excès de colle le long de l'assemblage.
  12. Laissez sécher une nuit entière.
  13. Forez les perçages des boulons avec une mèche de 10 mm (3/8"), au travers de la caisse et du renfort pour dégager toute trace de colle. Faites plusieurs passages pour que le perçage soit légèrement agrandi.
  14. Réinstallez la cage de vissage.

3 Quel est le meilleur contreplaqué à utiliser pour réparer ou fabriquer une caisse?[modifier]

Si vous êtes déjà allé en GSB et que vous avez essayé de trouver une plaque de contreplaqué parfaitement rectiligne, vous savez combien cela est difficile. Le contreplaqué des magasins d'emballage est abominable, plein de tâches et de trous.

Restau caisse7.jpg

Ces taches apparaissent souvent au travers de la peinture au fur et à mesure des années, au gré des expansions et contractions du bois.

Restau caisse12.jpg

Décollements sur du contreplaqué bon marché, pouvant apparaître et vous faire vous mordre les doigts. Les magasins d'emballage vendent aussi du contreplaqué à base de chêne ou de bouleau, mais ne vous y trompez pas… Il s'agira du même contreplaqué souple à base de pin qui constitue les assemblages bon marché, mais juste avec un placage de chêne de chaque côté… Et ce placage est si fin, que vous pouvez passer au travers au ponçage en un clin d'œil. Il est si fin que les tâches sous-jacentes peuvent souvent le traverser avec le temps.

Restau caisse8.jpg

Même le placage de chêne a un fibrage "ouvert" aussi faudra-t-il le combler et le poncer plusieurs fois afin d'obtenir une surface homogène pouvant être peinte. Le contreplaqué à base de bouleau nordique contient 3 fois plus de "plis" pour une même épaisseur. En 6 mm, c'est un très bon matériau pour réaliser le fond d'une caisse.

Par contre le contreplaqué à base de bouleau nordique en 19 mm fait un kilo pour 30 cm², comparé au contreplaqué standard qui fait moitié moins. Aussi, cela fait des caisses très Lourdes. Ne sous-estimez pas le poids final que peut faire une caisse dans un tel matériau…

Restau caisse.jpg

Le grand nombre de plis du contreplaqué en bouleau nordique le rend très stable, car ils sont tous faits de la même essence: du bouleau. Le meilleur contreplaqué pour réaliser une caisse est le MDO (Medium Density Overlay). Il s'agit bien de contreplaqué, aussi peut-on le coller et le visser parfaitement. Par contre il est revêtu d'un fin placage de MDF des 2 côtés qui est généralement recouvert de primaire. Comme la feuille de MDF est 50 fois plus épaisse qu'un placage de bouleau, les défauts sous-jacents du bois n'apparaitront pas. Le MDF est parfaitement plan. Pas besoin de combler (beurrer), de poncer ou d'égrener. En général, il n'est pas besoin de sous-coucher. Cela fait gagner 8 heures au temps de préparation du support et vous donnera une caisse plus plane que ce que vous auriez obtenu par ponçage manuel. Williams utilisait ce matériau sur ses dernières commercialisations dont les graphismes sérigraphiés étaient extrêmement détaillés.

Restau caisse6.jpg

Les peintures à l'huile pour les couleurs les plus claires tendent à se décolorer (les peintures à l'huile virent au jaune). Essayez de trouver de la peinture au latex satinée…En peinture à l'huile, vous pouvez utiliser le noir, mais le pourpre sera horrible. Les peintures latex adhèrent bien sur le primaire "Kilz Original".

Les peintures Createx valent 80$ le gallon (3,7 litres), aussi ne l'utilisons-nous pas pour les couleurs basiques comme le noir ou le blanc. Pour la plupart des couleurs, un litre sera largement suffisant (il en restera assez pour faire les retouches). Les primaires à base d'huile ne redressent pas le veinage du bois (le grain). Les primaires bi-composants non plus. Utilisez les peintures les moins brillantes possibles.

Comme toujours, poncez la peinture avant de vernir pour augmenter l'accroche. Si vous avez déjà fait de la peinture sur une voiture, vous pourrez peindre la caisse du flipper en une seule passe. Si ce n'est pas le cas, faites un côté à la fois, de face… ça vous évitera de perdre le contrôle… Toutefois, si jamais cela ne tournait pas comme vous le vouliez, poncez le tout et faite un polissage.

Si vous possédez une rôtissoire, vous pourrez faire 2 faces à la fois.

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 25 avril 2018 à 12:26.