NIP-IT (Bally, 1973)

8 novembre 2020 · 300 vues

Auteur : AL 44 (Alias BallyCrazy)

IPDB : https://www.ipdb.org/machine.cgi?id=1680

  • Juillet 1973
  • Bally Manufacturing Corporation (1931-1983)
  • 4 joueurs
  • 4580 exemplaires
  • Design : Ted Zale
  • Art : Dick White

Dick White a 26 flippers à son tableau de chasse. Il a œuvré essentiellement pour Bally et est aussi à l’origine de quelques tables cocktail pour Game Plan. Il a sorti du lourd puisque on lui doit le Bigfoot.

Dick White ne fait pas partie des grands artistes reconnus de l’industrie du flipper mais j’aime beaucoup ses jeux sur des thèmes humoristiques comme le Hi Deal, Sky Kings ou encore le Nip-It et le Hang Glider que j’ai la chance d’avoir à la maison. J’aime aussi le 4 Millions BC et le Vampire qui ne font pas l’unanimité pour leur graphisme et ne plaisent pas à tout le monde…

Ted Zale est lui un fidèle designer de Bally avec 77 réalisations entre 1963 et 1973.

Il est le génial inventeur des Zipper Flippers présents sur le Nip-It dont voici l’«US Patent » :

21 Bally en sont équipés :

Pour poursuivre sur les caractéristiques notables du Nip-It, c’est un des 10 flippers électromécaniques Multibilles (2) de la marque :

Enfin, ce flip est l’unique billard électrique équipé du mécanisme « Ballygator », situé en haut à droite du plateau.

En appuyant sur le gator button, juste à côté du bouton de flip droit, la gueule de l’alligator peut saisir la bille pour la faire passer dans le couloir de droite généreux en points :

Place au jeu :

Le thème est celui de la pêche. Deux potes un peu gauches ont planté leur tente sur les bords d’un lac probablement situé en Floride et sont la risée des alligators et autres poissons du coin :

Le plateau.
On y retrouve nos deux compères maladroits :

En haut, deux rollover buttons blancs permettent d’allumer les 100 points des bumpers jaunes et rouges :

Sur la droite, le Ballygator et son alligator. Il donne 1000 points et engrange 1000 autres points de bonus lorsque la bille est avalée par l’animal. Elle ressort par la porte à droite du kick-out hole.

Le bonus donne 10000 points maximum. Ils sont additionnés au score de deux façons :
– Lorsque l’on libère la deuxième bille pour jouer le multibille. Le bonus reste acquis une fois ajouté au score et donc toujours affiché sur le plateau.
– En perte de bille.

Le kick-out hole à droite permet de capturer la bille. Une deuxième bille est alors servie dans le couloir de lancement.

Pour lancer le multibille, il suffit d’atteindre une des deux cibles rouges lorsque les inserts jaunes sont allumés.

Sur la partie gauche, deux portes permettent d’accéder au couloir et un kicker renvoi la bille en haut du plateau :

Une return gate permet de relancer la bille en jeu :

On l’ouvre grâce à la cible rouge, lorsque l’insert vert est allumé :

Le mushroom bumper jaune permet de fermer les zipper flippers. Le rollover button blanc à sa droite de les ouvrir :

Pour terminer, le Nip It était le flipper préféré de Fonzy dans la série Happy Days :

A noter l’anachronisme puisque la série est sensée se dérouler dans les 50’s, début des 60’s et le flipper date de 1973.