Chicago Coin : Différence entre versions

(Histoire)
(Histoire)
 
(24 révisions intermédiaires par 6 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
__NOTOC__
 
[[Fichier:Chicago Coin logo.png|thumb|left|Logo Chicago Coin]]
 
[[Fichier:Chicago Coin logo.png|thumb|left|Logo Chicago Coin]]
Chicago Coin est une entreprise américaine spécialisée dans la fabrication de flippers. Elle fut fondée en 1931 et exerça pendant 45 années.  
+
Chicago Coin est une entreprise pionnière de l'industrie du flipper, fondée en 1931.
 +
[[Fichier:Sam Wolberg.jpg|thumb|right|170px|Sam Wolberg, cofondateur de Chicago Coin (Crédit photo: Nénesse Lapointe)]]
 +
L'entreprise a connu un franc succès dans les années qui ont précédé la seconde guerre mondiale et qui ont immédiatement suivi.  
  
L'entreprise a connu de bons résultats dans les années qui ont précédé la seconde guerre mondiale et qui ont immédiatement suivi.  
+
Chicago Coin a produit 250 jeux d'arcade en 45 années d'activité.
  
En proie à des difficultés financières, la société est reprise par la famille [[Sam Stern|Stern]] en 1976.<ref>https://www.ipdb.org/machine.cgi?id=2339</ref> À cette occasion, elle est rebaptisée [[Stern Electronics]].
+
En proie à des difficultés financières, l'entreprise est rachetée par la famille [[Sam Stern|Stern]] en 1976.<ref>https://www.ipdb.org/machine.cgi?id=2339</ref> À cette occasion, elle est rebaptisée [[Stern Electronics]].
  
 
== Histoire ==
 
== Histoire ==
L'entreprise est créée en 1931 sous le nom "Chicago Coin Machine Exchange". Son domaine d'activité est le commerce de flippers. Les fondateurs sont [[Sam Gensburg]], Sam Wolberg et Lou Koren.  
+
Chicago Coin est fondée en 1931 par [[Sam Gensburg]], Sam Wolberg et Lou Koren.  
  
Très vite, les dirigeants souhaitent fabriquer et vendre leurs propres flippers. Ils créent la filiale "Chicago Dynamic Industries" dans ce but.
+
À ses débuts, l'entreprise produit  des [[plateau|plateaux]] de remplacement pour d'anciens flippers. En 1933, elle réalise son premier flipper "complet", Blackstone, en collaboration avec la société Stoner. <ref name="wikipedia">https://en.wikipedia.org/wiki/Chicago_Coin</ref>
 
[[Fichier:Kilroy Chicago Coin.jpg|thumb|right|Kilroy (1947)]]
 
[[Fichier:Kilroy Chicago Coin.jpg|thumb|right|Kilroy (1947)]]
 
[[Fichier:Super Flipper.jpg||thumb|right|Super Flipper (1975)]]
 
[[Fichier:Super Flipper.jpg||thumb|right|Super Flipper (1975)]]
Les premières réalisations de Chicago Coin furent des [[plateau|plateaux]] de remplacement qui étaient installés sur d'anciens flippers. En 1933, Chicago Coin réalise son premier flipper "complet", Blackstone, en collaboration avec l'entreprise Stoner.<ref name="wikipedia">https://en.wikipedia.org/wiki/Chicago_Coin</ref>
+
Chicago Coin eut de bons résultats dans les années 1930 et 1940. Le flipper Beam-Lite (1935), qui comportait un plateau de jeu éclairé, fut vendu à 5 703 exemplaires, et le jeu sans [[batteurs]], Kilroy (1947), s'écoula à 8 800 exemplaires (un record inégalé jusque dans les années 1970).  
  
La société a produit d'autres types de jeux, notamment des jeux de simulation de sport.<ref name="wikipedia" />
+
En 1946, Chicago Coin produit un jeu de Hockey appelé Goalee, inspiré du jeu Play Hockey de "International Mutoscope" (1940). Le principe est simple : deux joueurs s’affrontent en face à face; chaque joueur contrôle un personnage articulé, représentant un hockeyeur, qui doit marquer des buts dans les cages adverses. Populaire dès sa sortie, et pendant des années, Goalee a rapporté un demi million de dollars de revenus à Chicago Coin.<ref>https://videogamehistorian.wordpress.com/tag/david-gensburg</ref>
  
Chicago Coin a eu de bons résultats dans les années 1930 et 1940. Le flipper Beam-Lite (1935), qui comportait un plateau de jeu éclairé, fut vendu à 5 703 exemplaires, et le jeu sans [[batteurs]], Kilroy (1947), s'écoula à 8 800 exemplaires (un record inégalé jusque dans les années 1970).  
+
L'année suivante, l'entreprise étend sa gamme sportive au Basketball avec le jeu "Basketball Champ", dans lequel un mannequin articulé doit tirer au panier.  
  
 
En 1959, Chicago Coin fusionne avec la société Genco.  Cette société avait été créée en 1931 par 3 frères de Sam Gensburg (Louis, David et Meyer).
 
En 1959, Chicago Coin fusionne avec la société Genco.  Cette société avait été créée en 1931 par 3 frères de Sam Gensburg (Louis, David et Meyer).
  
Au début des années 1970, Chicago Coin fait son entrée sur le marché du jeu vidéo. L'entreprise produit TV Ping Pong en 1973, un clone de Pong.<ref>https://www.arcade-museum.com/game_detail.php?game_id=10003</ref>
+
Au début des années 1970, Chicago Coin fait son entrée dans le marché du jeu vidéo. L'entreprise produit TV Ping Pong en 1973, un clone de Pong.<ref>https://www.arcade-museum.com/game_detail.php?game_id=10003</ref>  
  
 
En 1974, Chicago Coin est poursuivie par Magnavox pour une violation de brevet. Magnavox commercialisait le jeu "Table Tennis" sur la console Odyssey.  Ce jeu a inspiré Pong d'Atari, et tous ses clones. Magnavox a attaqué plusieurs entreprises qui ont copié "Table Tennis", dont Chicago Coin qui fut condamné à payer des dédommagements.<ref>https://fr.wikipedia.org/wiki/Magnavox_Odyssey#Poursuites</ref>
 
En 1974, Chicago Coin est poursuivie par Magnavox pour une violation de brevet. Magnavox commercialisait le jeu "Table Tennis" sur la console Odyssey.  Ce jeu a inspiré Pong d'Atari, et tous ses clones. Magnavox a attaqué plusieurs entreprises qui ont copié "Table Tennis", dont Chicago Coin qui fut condamné à payer des dédommagements.<ref>https://fr.wikipedia.org/wiki/Magnavox_Odyssey#Poursuites</ref>
Ligne 28 : Ligne 31 :
 
Toujours en 1975, Chicago Coin produit Super Flipper, un jeu vidéo intégré dans une [[caisse]] de flipper. Ce jeu est très similaire à Pong. Il consiste à déplacer un curseur pour rattraper une balle.  Les boutons du flipper permettent de déplacer le curseur horizontalement.<ref>https://www.youtube.com/watch?v=frf85nsyPK0</ref>  
 
Toujours en 1975, Chicago Coin produit Super Flipper, un jeu vidéo intégré dans une [[caisse]] de flipper. Ce jeu est très similaire à Pong. Il consiste à déplacer un curseur pour rattraper une balle.  Les boutons du flipper permettent de déplacer le curseur horizontalement.<ref>https://www.youtube.com/watch?v=frf85nsyPK0</ref>  
  
Suite au procès perdu contre Magnavox, Chicago Coin se retrouve en difficultés financières. L'entreprise est revendue en décembre 1976 à Sam et Gary Stern. Ces derniers intègrent les actifs de Chicago Coin à leur nouvelle société, [[Stern Electronics]].
+
Suite au procès perdu contre Magnavox, Chicago Coin se retrouve en difficultés financières. L'entreprise est revendue en décembre 1976 à [[Sam Stern|Sam]] et [[Gary Stern]]. Ces derniers intègrent les actifs de Chicago Coin à leur nouvelle société, [[Stern Electronics]].
  
Les deux derniers produits par Chicago Coin sont Stampede et Rawhide. Ils furent commercialisés sous la marque Chicago Coin, puis sous la marque Stern Electronics.
+
Les deux derniers flippers produits par Chicago Coin sont Stampede et Rawhide, ils furent commercialisés sous la marque Chicago Coin, puis sous la marque Stern Electronics.
 +
 
 +
[[Fichier:Wolberg Gensburg.jpg|thumb|center|680px|Sam Wolberg et Sam Gensburg présentent le flipper "Sensation of 1937" (Crédit photo: Nénesse Lapointe)]]
  
 
== Production ==
 
== Production ==
Ligne 284 : Ligne 289 :
 
== Références ==
 
== Références ==
 
<references />
 
<references />
 +
 +
== Remerciements ==
 +
Merci à Nénesse Lapointe pour ses informations et ses photos.
 +
 
[[Catégorie:Compagnie]]
 
[[Catégorie:Compagnie]]

Version actuelle datée du 22 janvier 2020 à 11:13

Logo Chicago Coin

Chicago Coin est une entreprise pionnière de l'industrie du flipper, fondée en 1931.

Sam Wolberg, cofondateur de Chicago Coin (Crédit photo: Nénesse Lapointe)

L'entreprise a connu un franc succès dans les années qui ont précédé la seconde guerre mondiale et qui ont immédiatement suivi.

Chicago Coin a produit 250 jeux d'arcade en 45 années d'activité.

En proie à des difficultés financières, l'entreprise est rachetée par la famille Stern en 1976.[1] À cette occasion, elle est rebaptisée Stern Electronics.

1 Histoire[modifier]

Chicago Coin est fondée en 1931 par Sam Gensburg, Sam Wolberg et Lou Koren.

À ses débuts, l'entreprise produit des plateaux de remplacement pour d'anciens flippers. En 1933, elle réalise son premier flipper "complet", Blackstone, en collaboration avec la société Stoner. [2]

Kilroy (1947)
Super Flipper (1975)

Chicago Coin eut de bons résultats dans les années 1930 et 1940. Le flipper Beam-Lite (1935), qui comportait un plateau de jeu éclairé, fut vendu à 5 703 exemplaires, et le jeu sans batteurs, Kilroy (1947), s'écoula à 8 800 exemplaires (un record inégalé jusque dans les années 1970).

En 1946, Chicago Coin produit un jeu de Hockey appelé Goalee, inspiré du jeu Play Hockey de "International Mutoscope" (1940). Le principe est simple : deux joueurs s’affrontent en face à face; chaque joueur contrôle un personnage articulé, représentant un hockeyeur, qui doit marquer des buts dans les cages adverses. Populaire dès sa sortie, et pendant des années, Goalee a rapporté un demi million de dollars de revenus à Chicago Coin.[3]

L'année suivante, l'entreprise étend sa gamme sportive au Basketball avec le jeu "Basketball Champ", dans lequel un mannequin articulé doit tirer au panier.

En 1959, Chicago Coin fusionne avec la société Genco. Cette société avait été créée en 1931 par 3 frères de Sam Gensburg (Louis, David et Meyer).

Au début des années 1970, Chicago Coin fait son entrée dans le marché du jeu vidéo. L'entreprise produit TV Ping Pong en 1973, un clone de Pong.[4]

En 1974, Chicago Coin est poursuivie par Magnavox pour une violation de brevet. Magnavox commercialisait le jeu "Table Tennis" sur la console Odyssey. Ce jeu a inspiré Pong d'Atari, et tous ses clones. Magnavox a attaqué plusieurs entreprises qui ont copié "Table Tennis", dont Chicago Coin qui fut condamné à payer des dédommagements.[5]

En 1975, Chicago Coin acquière la licence du jeu vidéo Destruction Derby, édité par Exidy. Il s'agit d'un jeu vidéo de simulation de conduite. Chicago Coin commercialise ce jeu sous le nom Demolition Derby.

Toujours en 1975, Chicago Coin produit Super Flipper, un jeu vidéo intégré dans une caisse de flipper. Ce jeu est très similaire à Pong. Il consiste à déplacer un curseur pour rattraper une balle. Les boutons du flipper permettent de déplacer le curseur horizontalement.[6]

Suite au procès perdu contre Magnavox, Chicago Coin se retrouve en difficultés financières. L'entreprise est revendue en décembre 1976 à Sam et Gary Stern. Ces derniers intègrent les actifs de Chicago Coin à leur nouvelle société, Stern Electronics.

Les deux derniers flippers produits par Chicago Coin sont Stampede et Rawhide, ils furent commercialisés sous la marque Chicago Coin, puis sous la marque Stern Electronics.

Sam Wolberg et Sam Gensburg présentent le flipper "Sensation of 1937" (Crédit photo: Nénesse Lapointe)

2 Production[modifier]

  • Advance Pool, 19??
  • Automatic Pool, 19??
  • Bulls-Eye Drop Ball, 19??
  • Kicker (Italy), 19??
  • Majors of 50, 19??
  • Rifle Gallery, 19??
  • Super Par Golf, 19??
  • Blackstone, 07/1933
  • Leland (Sr), 09/1933
  • Leland (STD), 09/1933
  • Baby Leland, 12/1933
  • Knickerbocker, 04/1934
  • Show Boat, 06/1934
  • Pipe Eye, 10/1934
  • Sensation, 11/1934
  • Times Square, 02/1935
  • Beam-Lite, 03/1935
  • Base Hit, 05/1935
  • Tit For Tat, 07/1935
  • Rapid Transit, 09/1935
  • Wing Lite, 11/1935
  • Pippin, 12/1935
  • High-Low, 12/1935
  • Cue Junior, 01/1936
  • Cue Senior De Luxe, 01/1936
  • Cue Standard, 01/1936
  • Ginger, 02/1936
  • Big Casino, 02/1936
  • Track Odds, 03/1936
  • Straight Eight, 03/1936
  • Straights, 03/1936
  • Budget, 03/1936
  • Touch-Off, 03/1936
  • Monopolee, 04/1936
  • Finance, 04/1936
  • System, 05/1936
  • Thriller, 06/1936
  • Multiplay, 07/1936
  • Rola Score, 09/1936
  • Sweet 21, 11/1936
  • Cracker Jack, 11/1936
  • Rugby, 12/1936
  • Live Wire, 01/1937
  • Home Run, 02/1937
  • Bump-A-Lite, 02/1937
  • Springtime, 02/1937
  • Re-Play, 03/1937
  • Paddock, 05/1937
  • Sensation of 1937, 05/1937
  • Ball Park, 06/1937
  • Turf King, 07/1937
  • Track Stars, 07/1937
  • Rose Bowl, 08/1937
  • Chico Races, 09/1937
  • Chico Derby, 09/1937
  • Beam-Lite 1937, 10/1937
  • Dux, 12/1937
  • Mars, 12/1937
  • Chico Baseball, 01/1938
  • Turf Queen, 02/1938
  • Snappy, 02/1938
  • Swing, 03/1938
  • Fiesta, 05/1938
  • Nags, 06/1938
  • Cadet, 06/1938
  • Peppy, 07/1938
  • Exposition, 07/1938
  • Spokes, 08/1938
  • Marvel, 09/1938
  • Peachy, 10/1938
  • St. Moritz, 11/1938
  • St. Moritz Alps, 11/1938
  • Trophy, 12/1938
  • Miami, 12/1938
  • Little Dandy, 01/1939
  • Tigers, 01/1939
  • Majors, 01/1939
  • Topper, 04/1939
  • Ocean Park, 06/1939
  • Buckaroo, 07/1939
  • Sports, 07/1939
  • Lucky, 09/1939
  • Nippy, 10/1939
  • O'Boy, 11/1939
  • Commodore, 12/1939
  • Roxy, 01/1940
  • Home Run 1940, 02/1940
  • Jolly, 03/1940
  • Sporty, 04/1940
  • Yacht-Club, 05/1940
  • Polo, 06/1940
  • Skyline, 07/1940
  • Dixie, 08/1940
  • Fox Hunt, 09/1940
  • All American, 10/1940
  • Strat-O-Liner, 11/1940
  • Sport-Parade, 12/1940
  • Majors - 1941, 03/1941
  • Snappy, 05/1941
  • Show Boat, 06/1941
  • Legionnaire, 07/1941
  • Star Attraction, 08/1941
  • Bola-Way, 09/1941
  • Venus, 10/1941
  • Hockey, 12/1941
  • Home Run, 12/1941
  • Yanks, 02/1942
  • Gobs, 03/1942
  • Goalee, 09/1945
  • Spellbound, 05/1946
  • Super Score, 10/1946
  • Basketball, 01/1947
  • Kilroy, 01/1947
  • Play Boy, 05/1947
  • Gold Ball, 08/1947
  • Baseball, 10/1947
  • Roll Down, 11/1947
  • Sea-Isle, 11/1947
  • Bermuda, 11/1947
  • Bermuda Roll Down, 01/1948
  • Catalina, 02/1948
  • Trinidad, 03/1948
  • Shanghai, 04/1948
  • Spinball, 05/1948
  • Crazy Ball, 07/1948
  • Thrill, 09/1948
  • Score Board, 10/1948
  • Sally, 10/1948
  • Shuffle Board, 10/1948
  • Shuffle King, 10/1948
  • Temptation, 11/1948
  • Rebound, 11/1948
  • Holiday, 12/1948
  • Grand Award, 01/1949
  • Majors of '49, 02/1949
  • Super Hockey, 04/1949
  • Champion, 06/1949
  • Golden Gloves, 07/1949
  • Football, 08/1949
  • Basketball Champ, 10/1949
  • Bowling Alley, 10/1949
  • Tahiti, 10/1949
  • Pin-Bowler, 11/1949
  • Fighting Irish, 11/1950
  • Punchy, 12/1950
  • Play Ball, 01/1951
  • Hit Parade, 02/1951
  • Thing, 02/1951
  • Bomber, 03/1951
  • Stadium, 06/1951
  • King Pin, 12/1951
  • Derby, 02/1952
  • Whiz Kids, 03/1952
  • Big Hit, 07/1952
  • Super Home Run, 03/1954
  • Home Run, 05/1954
  • Bulls Eye Deluxe Big League, 1955
  • Big League Baseball, 05/1955
  • Bulls Eye Big League, 05/1955
  • Hooligan Pool, 01/1956
  • Blondie, 06/1956
  • Capri, 08/1956
  • Commando Machine Gun, 05/1957
  • Batter Up, 04/1958
  • World Series, 1960
  • Long Range Bulls Eye Gallery, 12/1961
  • All Star Baseball, 1962
  • Big Hit, 10/1962
  • Sun Valley, 10/1962
  • Fire Cracker, 10/1963
  • Bronco, 11/1963
  • Mustang, 1964
  • Royal Flash, 01/1964
  • Mustang, 07/1964
  • South Pacific, 10/1964
  • Criss Cross Pop-Up, 12/1964
  • Double Play, 03/1965
  • Big League, 04/1965
  • Par Golf, 09/1965
  • TV-Baseball, 03/1966
  • Hula-Hula, 05/1966
  • Hula-Hula (Italy), 05/1966
  • Kicker, 08/1966
  • Beatniks, 01/1967
  • Festival, 01/1967
  • Bulls Eye Baseball, 03/1967
  • Twinky, 07/1967
  • Gun Smoke, 1968
  • All Stars, 02/1968
  • Gun Smoke, 04/1968
  • Carnival Rifle, 05/1968
  • Stage Coach, 06/1968
  • Playtime, 10/1968
  • Apollo Moon Shot Rifle, 12/1968
  • Pirate Gold, 01/1969
  • Yankee Baseball, 04/1969
  • Safari Rifle, 06/1969
  • Astronaut, 06/1969
  • Moon Shot, 08/1969
  • Action, 09/1969
  • Big Flipper, 01/1970
  • Cowboy, 01/1970
  • Hi-Score Pool, 08/1971
  • Mini-Baseball, 1972
  • Home Run, 02/1972
  • Casino, 06/1972
  • Commando Machine Gun, 07/1972
  • Las Vegas, 12/1972
  • Baseball Champ, 1973
  • Hee Haw, 03/1973
  • Trap Shoot, 04/1973
  • Riviera, 07/1973
  • Flying Ducks, 08/1973
  • De Luxe World Series, 1974
  • T.V. Pin Game, 1974
  • Dolphin, 03/1974
  • Showtime, 04/1974
  • Fun Land Rifle, 08/1974
  • Hi-Flyer, 08/1974
  • Sky Rider, 10/1974
  • Foreign Legion Twin Machine Gun, 11/1974
  • Gin, 11/1974
  • Big League, 1975
  • Gold Mine, 1975
  • Super Flipper, 1975
  • Olympics, 01/1975
  • Super Star, 01/1975
  • Top Ten, 03/1975
  • Gold Record, 04/1975
  • Red Baron, 06/1975
  • Blue Max, 07/1975
  • Shoot Out Rifle, 10/1975
  • Hollywood, 02/1976
  • Cinema, 03/1976
  • Coney Island Rifle, 05/1976
  • Sound Stage, 07/1976
  • Juke Box, 09/1976
  • Rawhide, 02/1977
  • Stampede, 02/1977

3 Références[modifier]

4 Remerciements[modifier]

Merci à Nénesse Lapointe pour ses informations et ses photos.

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 22 janvier 2020 à 11:13.