Stern Electronics : Différence entre versions

(Dessinateurs / Illustrateurs)
 
(26 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
Stern Electronics était une compagnie de flipper et d'arcade. Elle fut en activité de 1977 à 1985.
+
{{sommaire à droite}}
 +
Stern Electronics est une entreprise américaine fondée en 1977 et dissoute en 1985 ayant pour activité la fabrication de flippers et le développement de jeux vidéos.
  
== Le fondateur ==
+
== Histoire ==
[[Image:Sam Stern.jpg|thumb|[[Sam Stern]], le fondateur de la compagnie]]
+
[[Image:Sam Stern.jpg|thumb|left|160px|Sam Stern, le fondateur de l'entreprise]]
La compagnie a été fondée par [[Sam Stern]], un entrepreneur originaire de Philadelphie, qui avait débuté sa carrière dans les années 1930 comme exploitant de flippers.  
+
La société est créée en 1977 par [[Sam Stern]], un entrepreneur originaire de Philadelphie, et son fils [[Gary Stern]].  
  
[[Sam Stern]] a connu une grande réussite en tant qu'exploitant, et il est devenu par la suite distributeur de flipper.
+
Sam Stern est un ancien dirigeant de l'entreprise [[Williams]] dont il avait acquis 50% du capital en 1947. Il fut rejoint en 1973 par son fils [[Gary Stern]] à la tête de cette entreprise.
  
En 1947, [[Sam Stern]] est un distributeur prospère et il parvient à racheter 50% de la [[Williams|Williams Manufacturing Company]], qui était un des leaders de l'industrie à cette époque. Ce sont les talents de [[Sam Stern]] dans les affaires qui ont convaincu [[Harry Williams]], le fondateur de la compagnie [[Williams]], de s'associer avec lui. [[Harry Williams]] aurait mis moins de 3 heures pour prendre cette décision <ref>http://www.sternpinball.com/About/About.aspx</ref>.
+
En 1977, Sam et Gary Stern quittent Williams qui passe sous le contrôle de Seeburg. Les Stern rachètent [[Chicago Coin]], une entreprise en difficulté, qu'ils rebaptisent Stern Electronics.  
  
[[Sam Stern]] déménage alors à Chicago et devient dirigeant de la société [[Williams]] au côté du fondateur [[Harry Williams]]. Les deux hommes travaillent ensemble durant les années 1950, puis [[Sam Stern]] se retrouve seul aux commandes de la compagnie à partir de 1959, suite au départ à la retraite de [[Harry Williams]].  
+
Dans le cadre de leur stratégie d'acquisition de Chicago Coin, Sam et Gary Stern reprennent une société appelée "Universal Research Laboratories" (URL). Cette société a conçu les premières cartes électronique [[Bally]]. L'acquisition d'URL permet à Stern Electronics d'utiliser pratiquement le matériel informatique, pour leurs électroniques, que Bally. La partie logicielle est également "remarquablement similaire", cependant Bally était plus orienté dans l'usage d'un jeu de Roms (la puce U6) compatibles avec plusieurs jeux, alors que Stern Electronics préfére faire des Roms dédiées à chaque jeu, ou au mieux, pour 2 ou 3 jeux. Les jeux de cartes électroniques Stern se nomment M-100 (du Pinball au Cosmic Princess) et M-200 (du Meteor au Orbitor 1). Certaines de ces cartes sont compatibles/interchangeables avec des cartes Bally. <ref>[[Réparation Bally/Stern 1977-1985]]</ref>
 +
[[Image:Lectronamo_Stern.jpg|thumb|right|200px|Flyer Lectronamo]]
 +
Les deux premiers flippers commercialisés par Stern Electronics sont Stampede (02/1977) et Rawhide (04/1977). Ils sont conçus par Chicago Coin. Stern a seulement changé leur marque et leur logo.
  
En 1973, [[Sam Stern]] est rejoint par son fils [[Gary Stern]], qui vient l'aider à diriger la société.
+
Après des débuts timides, Stern connait quelques succès commerciaux, sans pour autant égaler ses rivaux [[Williams]], [[Bally]] et [[Gottlieb]].
  
== Débuts ==
+
En 1978, l'entreprise produit Lectronamo, premier flipper Stern à jouer des sons électroniques. Ces sons sont émis par la carte SB-100. Le flipper est conçu par Mike Kubin.  
[[Image:Stern Catacomb.jpg|thumb|Catacomb (10/1981)|250px]]
 
En 1977, [[Sam Stern]] et [[Gary Stern]] quittent [[Williams]], et rachètent Chicago Coin, une compagnie de flipper en difficulté, qu'ils rebaptisent Stern Electronics. [[Sam Stern]] laisse progressivement les rênes de la société à son fils [[Gary Stern|Gary]], et part en retraite.
 
  
Les deux premiers flippers de Stern Electronics furent Stampede and Rawhide. Ces deux flippers avaient été fabriqués par Chicago Coin. [[Stern]] a seulement changé leur marque et leur logo.
+
En 1979, Stern Electronics fait l'acquisition du fabricant de jukebox Seeburg Corporation. L'entreprise prend le nom de Stern/Seeburg.
  
Après des débuts timides, Stern Electronics connait une recrudescence de ses ventes à la fin de l'année 1977, mais sans pour autant égaler les ventes de ses rivaux ([[Williams]], [[Bally]] et [[Gottlieb]]). Cependant, la compagnie parvient à produire quelques flippers à succès.
+
La fin des années 1970 est marquée par l'émergence des jeux vidéos. Stern Electronics ne passe pas à côté de ce phénomène. L'entreprise réalise quelques jeux pour bornes d'arcade et consoles. Le jeu Berzerk remporte le plus de succès. Il sort en 1980 sur borne d'arcade et en 1982-1983 sur consoles (Vectrex, Atari 2600 et Atari 5200).  
  
En 1979, la compagnie fait l'acquisition du fabricant de jukebox [[Seeburg|Seeburg Corporation]] et prend le nom de Stern/Seeburg.
+
Vers la fin des années 1970, Sam Stern laisse progressivement les rênes de la société à son fils Gary, et part en retraite.
 +
[[Image:Stern Catacomb.jpg|thumb|Catacomb (1981)|200px]]
 +
En 1980, l'entreprise produit le Galaxy qui est le premier flipper Stern avec un éclairage général commandé électroniquement. Toujours en 1980 , l'entreprise commercialise le flipper Flight 2000 qui est le premier Stern à émettre des voix grâce à la carte parlante Stern VSU-100.
  
== Jeux vidéos ==
+
[[Harry Williams]] a conçu plusieurs flippers pour Stern Electronics : Wild Fyre (1978), Dracula (1979), Hot Hand (1979), Ali (1980), Cheetah (1980), Flight 2000 (1980), Freefall (1981)  ...
  
La fin des années 1970 et le début des années 1980, ont été marquées par l'émergence des jeux vidéos. Stern Electronics n'est pas passé à côté de ce phénomène et a produit quelques jeux pour bornes d'arcade et consoles. Leur plus grand succès a été le jeu ''Berzerk'' sorti en 1980 sur borne d'arcade et en 1982-1983 sur consoles (Vectrex, Atari 2600 et Atari 5200).  
+
L'entreprise commence à décliner en 1983. Elle ferme ses portes deux ans plus tard. Les employés sont transférés dans l’éphémère société Pinstar, présidée par [[Gary Stern]], qui produit des kits de conversion pour flippers Stern et [[Bally]].
  
Malgré le succès de ces jeux, la compagnie a commencé a décliner à partir de 1983 (Une année marquant le début d'une période de troubles pour l'industrie du divertissement).
+
En 1986, [[Gary Stern]] fonde une nouvelle entreprise : [[Data East|Data East Pinball]].
  
En 1985, la compagnie ferme définitivement ses portes. Les employés sont transférés dans l’éphémère société Pinstar, présidée par [[Gary Stern]], qui produira quelques kits de conversion pour d'anciens flippers Stern et [[Bally]].
+
== Dessinateurs / Illustrateurs ==
 +
Stern Electronics confie l'illustration de ses flippers à l'entreprise sous-traitante Advertising Posters. Cette entreprise emploie le dessinateur [[Christian Marche]] qui réalise les deux premiers flippers Stern  :  Stampede (02/1977) et Rawhide (04/1977). L'artiste Bob Timm (également employé de Advertising Posters) illustre plusieurs autres flippers Stern : Magic (1979), Galaxy (1980), Ali (1980), Seawitch (1980), Freefall (1981). Geraldine (Gerry) Simkus et [[Doug Watson]], deux autres artistes employés par Advertising Posters illustrent les flippers Flight 2000 (1980) et Split Second (1981). Gerry Simkus dessine aussi le Star Gazer (1980).
  
L'année suivante, en 1986, [[Gary Stern]] fonde une nouvelle compagnie de flipper, [[Data East|Data East Pinball]], avec un financement de la société de jeux vidéos [[Data East|Data East Japan]]. En étant tour à tour président de Stern Electronics, de Pinstar et [[Data East|Data East Pinball]], [[Gary Stern]] s'est doucement mais sûrement installé dans l'industrie du flipper, et pour longtemps... En effet, plus de 40 ans après son entrée chez [[Williams]] (1973), [[Gary Stern]]
+
Selon Bob Timm, l'entreprise Advertising Posters illustraient uniquement les [[glace|glaces]] et les [[plateau|plateaux]] des flippers. Les [[caisse|caisses]] étaient fabriquées et peintes par un autre sous-traitant.<ref>https://www.ipdb.org/machine.cgi?id=43</ref>
est toujours aux commandes d'une compagnie de flipper : [[Stern Pinball]].
 
  
 
== Evolution du logo ==
 
== Evolution du logo ==
Ligne 54 : Ligne 57 :
 
| 1980-1981
 
| 1980-1981
 
|[[Image:Stern Logo 2.png|150px]]
 
|[[Image:Stern Logo 2.png|150px]]
| → A partir du flipper ''Ali''.
+
| → A partir du flipper Ali.
  
 
|-
 
|-
Ligne 61 : Ligne 64 :
 
|[[Image:Stern Logo 3.png|150px]]
 
|[[Image:Stern Logo 3.png|150px]]
 
|Stern/Seeburg
 
|Stern/Seeburg
| → A partir du flipper ''Viper''.   
+
| → A partir du flipper Viper.   
Nouveau logo suite au rachat de la compagnie ''Seeburg Corporation''.   
+
Nouveau logo suite au rachat de l'entreprise Seeburg Corporation.   
  
 
|}
 
|}
Ligne 71 : Ligne 74 :
  
 
== Articles connexes ==
 
== Articles connexes ==
 +
* [[Réparation Bally/Stern 1977-1985|Guide réparation Bally/Stern 1977-1985]]
 +
* [[Data East|Data East Pinball]]
 
* [[Stern Pinball]]
 
* [[Stern Pinball]]
 
* [[Sam Stern]]
 
* [[Sam Stern]]

Version actuelle datée du 20 septembre 2019 à 10:34

Stern Electronics est une entreprise américaine fondée en 1977 et dissoute en 1985 ayant pour activité la fabrication de flippers et le développement de jeux vidéos.

1 Histoire[modifier]

Sam Stern, le fondateur de l'entreprise

La société est créée en 1977 par Sam Stern, un entrepreneur originaire de Philadelphie, et son fils Gary Stern.

Sam Stern est un ancien dirigeant de l'entreprise Williams dont il avait acquis 50% du capital en 1947. Il fut rejoint en 1973 par son fils Gary Stern à la tête de cette entreprise.

En 1977, Sam et Gary Stern quittent Williams qui passe sous le contrôle de Seeburg. Les Stern rachètent Chicago Coin, une entreprise en difficulté, qu'ils rebaptisent Stern Electronics.

Dans le cadre de leur stratégie d'acquisition de Chicago Coin, Sam et Gary Stern reprennent une société appelée "Universal Research Laboratories" (URL). Cette société a conçu les premières cartes électronique Bally. L'acquisition d'URL permet à Stern Electronics d'utiliser pratiquement le matériel informatique, pour leurs électroniques, que Bally. La partie logicielle est également "remarquablement similaire", cependant Bally était plus orienté dans l'usage d'un jeu de Roms (la puce U6) compatibles avec plusieurs jeux, alors que Stern Electronics préfére faire des Roms dédiées à chaque jeu, ou au mieux, pour 2 ou 3 jeux. Les jeux de cartes électroniques Stern se nomment M-100 (du Pinball au Cosmic Princess) et M-200 (du Meteor au Orbitor 1). Certaines de ces cartes sont compatibles/interchangeables avec des cartes Bally. [1]

Flyer Lectronamo

Les deux premiers flippers commercialisés par Stern Electronics sont Stampede (02/1977) et Rawhide (04/1977). Ils sont conçus par Chicago Coin. Stern a seulement changé leur marque et leur logo.

Après des débuts timides, Stern connait quelques succès commerciaux, sans pour autant égaler ses rivaux Williams, Bally et Gottlieb.

En 1978, l'entreprise produit Lectronamo, premier flipper Stern à jouer des sons électroniques. Ces sons sont émis par la carte SB-100. Le flipper est conçu par Mike Kubin.

En 1979, Stern Electronics fait l'acquisition du fabricant de jukebox Seeburg Corporation. L'entreprise prend le nom de Stern/Seeburg.

La fin des années 1970 est marquée par l'émergence des jeux vidéos. Stern Electronics ne passe pas à côté de ce phénomène. L'entreprise réalise quelques jeux pour bornes d'arcade et consoles. Le jeu Berzerk remporte le plus de succès. Il sort en 1980 sur borne d'arcade et en 1982-1983 sur consoles (Vectrex, Atari 2600 et Atari 5200).

Vers la fin des années 1970, Sam Stern laisse progressivement les rênes de la société à son fils Gary, et part en retraite.

Catacomb (1981)

En 1980, l'entreprise produit le Galaxy qui est le premier flipper Stern avec un éclairage général commandé électroniquement. Toujours en 1980 , l'entreprise commercialise le flipper Flight 2000 qui est le premier Stern à émettre des voix grâce à la carte parlante Stern VSU-100.

Harry Williams a conçu plusieurs flippers pour Stern Electronics : Wild Fyre (1978), Dracula (1979), Hot Hand (1979), Ali (1980), Cheetah (1980), Flight 2000 (1980), Freefall (1981) ...

L'entreprise commence à décliner en 1983. Elle ferme ses portes deux ans plus tard. Les employés sont transférés dans l’éphémère société Pinstar, présidée par Gary Stern, qui produit des kits de conversion pour flippers Stern et Bally.

En 1986, Gary Stern fonde une nouvelle entreprise : Data East Pinball.

2 Dessinateurs / Illustrateurs[modifier]

Stern Electronics confie l'illustration de ses flippers à l'entreprise sous-traitante Advertising Posters. Cette entreprise emploie le dessinateur Christian Marche qui réalise les deux premiers flippers Stern  : Stampede (02/1977) et Rawhide (04/1977). L'artiste Bob Timm (également employé de Advertising Posters) illustre plusieurs autres flippers Stern : Magic (1979), Galaxy (1980), Ali (1980), Seawitch (1980), Freefall (1981). Geraldine (Gerry) Simkus et Doug Watson, deux autres artistes employés par Advertising Posters illustrent les flippers Flight 2000 (1980) et Split Second (1981). Gerry Simkus dessine aussi le Star Gazer (1980).

Selon Bob Timm, l'entreprise Advertising Posters illustraient uniquement les glaces et les plateaux des flippers. Les caisses étaient fabriquées et peintes par un autre sous-traitant.[2]

[modifier]

Période Logo Nom de la compagnie Commentaire
1977-1980 Stern Logo 1.png Stern Electronics. Logo initial.
1980-1981 Stern Logo 2.png → A partir du flipper Ali.
1981-1984 Stern Logo 3.png Stern/Seeburg → A partir du flipper Viper.

Nouveau logo suite au rachat de l'entreprise Seeburg Corporation.

4 Production[modifier]

  • FasTrac ????
  • Pentogram ????
  • Stampede 02/1977
  • Rawhide 04/1977
  • Disco 06/1977
  • Pinball 08/1977
  • Pinball 08/1977
  • Stingray 12/1977
  • Stars 03/1978
  • Memory Lane 06/1978
  • Lectronamo 08/1978
  • Wild Fyre 10/1978
  • Nugent 11/1978
  • Dracula 01/1979
  • Trident 03/1979
  • Hot Hand 06/1979
  • Cosmic Princess 08/1979
  • Magic 08/1979
  • Meteor 09/1979
  • Galaxy 01/1980
  • Ali 03/1980
  • Big Game 03/1980
  • Seawitch 05/1980
  • Cheetah 06/1980
  • Quicksilver 06/1980
  • Star Gazer 08/1980
  • Flight 2000 10/1980
  • Nine Ball 12/1980
  • Freefall 01/1981
  • Lightning 03/1981
  • Split Second 08/1981
  • Catacomb 10/1981
  • Iron Maiden 10/1981
  • Viper 12/1981
  • Cue 1982
  • Hypnox 1982
  • Dragonfist 01/1982
  • Orbitor 1 02/1982
  • Lazer Lord 10/1984

5 Articles connexes[modifier]

6 Références[modifier]

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 20 septembre 2019 à 10:34.