Cible fixe

Cible fixe.png

La cible fixe est l'élément le plus simple du plateau de jeu : Il s'agit d'une cible verticale, généralement de forme ronde ou rectangulaire, qui enregistre chaque impact de la bille et incrémente le score.[1][2]

La cible fixe a connu plusieurs déclinaisons au fil du temps :

  • Cible tombante (drop target) : Cette cible disparaît sous le plateau lorsqu'elle est touchée. Inventée en 1962 sur le flipper Vagabond de Williams, un flipper conçu par Steve Kordek.
  • Cible variable (vari-target) : Apparue sur le flipper Airport (Gottlieb, 1969), invention que l'on doit à Ed Krynski. Cette cible est reliée à un axe. Plus la cible est frappée fort, plus elle pivote sur son axe et attribue des points. [3]
  • Cible rotative (roto-target) : Inventée par Wayne Neymens sur le flipper Majestic (Gottlieb, 1957) [4]. Plusieurs cibles sont montées sur un disque ou un carrousel, lequel tourne d'un cran à chaque fois qu'il est touché. La version initiale du dispositif possédait un disque rotatif. En 1966, Ed Krynski conçoit une version avec un Carrousel (Sur le flipper Dancing Lady de Gottlieb).[5]
  • Cible mobile : Cette cible se déplace le long d'un chemin sur le plateau de jeu. Le flipper Clown de Zaccaria (1985) possède une telle cible.

Les cibles fixes sont appelées en anglais : standup targets, stationary targets ou spot targets.[6]

Références

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 5 juin 2020 à 08:44.