Zaccaria

Logo Zaccaria (Initiales des 3 fondateurs)

Zaccaria est une entreprise italienne, fondée au début des années 1970 et dissoute en 1987, dont l'activité principale était la fabrication de flippers.

1 Histoire[modifier]

L'entreprise fut créée par les frères Marino, Franco et Natale Zaccaria.[1]

Marino, Franco et Natale Zaccaria

1.1 Débuts[modifier]

En 1964, Marino Zaccaria, un cafetier de Bologne, installe un flipper dans son bar. La caisse se remplit si vite qu'il décide de placer d'autres flippers chez des confrères. Il demande à son frère Franco de l'aider dans cette activité. Quelques temps après, Natale Zaccaria, le frère de Marino et Franco, les rejoint (1968). Les trois frères fondent l'entreprise Zaccaria vers 1972.[2]

Dans les années 1960, la majorité des flippers présents en Italie étaient importés des États-Unis. Leurs prix étaient élevés à cause de la crise économique. Les frères Zaccaria décident de reconditionner des flippers usagés, au lieu d'en importer. Les flippers usagés sont restaurés, leurs illustrations artistiques sont modifiées. Le premier flipper reconditionné par Zaccaria fut Red Show (1975).[2] Par la suite, l'entreprise fabrique ses propres flippers.

1.2 Chronologie[modifier]

Supersonic (1977)

En 1977, Zaccaria produit le flipper Supersonic, en hommage à l'avion Concorde dont les premiers vols commerciaux ont lieu le 21 janvier 1976.

À la fin des années 1970, les fabricants américains introduisent les flippers électroniques en Europe. Ceux-ci éclipsent les flippers électromécaniques. Zaccaria s'adapte, en développant ses propres modèles électroniques. Le premier flipper électronique Zaccaria est Winter Sports. Il y eut deux générations de systèmes électroniques Zaccaria : la première de Winter Sports (1978) à Locomotion (1981), la seconde de Pinball Champ '82 (1982) à Spooky (1987).

Vers 1978, Zaccaria introduit une fonctionnalité amusante sur ses flippers : le bonus bière. Une chope de bière est dessinée sur la glace du flipper. Lorsque le joueur bat un record, la bière s'éclaire et le cafetier doit offrir une consommation ... On trouve ce "bonus bière" sur les flippers Future World (1978) et Shooting the Rapids (1979).

En 1982, Zaccaria produit le flipper Soccer Kings, inspiré de la victoire italienne à la Coupe du monde 82.

La même année, l'entreprise commercialise le flipper Pinball Champ '82 qui possède une bande vocale dans quatre langues différentes, un double plateau de jeu et une prise casque.

En 1983, Zaccaria produit une déclinaison du flipper Pinball Champ '82 pour le marché américain. Nommée Pinball Champ, cette déclinaison possède un nouvel artwork plateau.

Pinball Champ et Pinball Champ '82

Il existe une déclinaison espagnole, commercialisée par l'entreprise "Automave Servicios Sociedad Anónima" (ASSA). Cette entreprise possédait une licence Zaccaria.[3] L'entreprise Barni de Barcelone produit une copie nommée Champion 85.[4]

Time Machine (1983)

Le fabricant brésilien Taito s'inspire du Pinball Champ pour son flipper Polar Explorer (même design plateau).[5] Il existe deux kits de conversion pour le flipper Pinball Champ : "Movie" commercialisé par l'entreprise italienne Bell Games et "Flesh And Blood" commercialisé par Pinball Shop (de Bologne).[6][7]

En 1983, Zaccaria produit le flipper Time Machine, possédant un mini plateau escamotable qui se dressant et s'enfouissant sous le plateau principal.

Zaccaria installe des décors thermo-moulés sur plusieurs flippers (Farfalla, Clown, Robot).

L'entreprise introduit une nouvelle fonctionnalité nommée "Gametime bonus" : lors de la dernière bille, le joueur cumule des secondes, qui seront utilisées après celle-ci jusqu'à la mort subite.

Le flipper Farfalla sort en 1983. Ce flipper possède une glace représentant une femme aux seins presque nus. Un distributeur américain craint que cette glace soit censurée dans son pays et demande la modification du dessin. Une nouvelle glace, plus "soft", est produite. Cette version, sur laquelle la poitrine de la demoiselle est recouverte, est plus rare; elle a été conçue uniquement pour les États-Unis.[8] Le flipper Farfalla possède un plateau de jeu supérieur en plexiglass, et dispose de 17 drop targets (un record pour un flipper solid state, le maximum était 16 sur le flipper Count-Down de Gottlieb).

Farfalla, version générique et version américaine

En 1984, Zaccaria commercialise deux flippers équipés de frontons animés:

  • Devil Riders (1984) : une moto effectue des boucles à chaque fois que la bille entre sur le plateau de jeu supérieur.
  • Magic Castle (1984) : apparition de "Zaccula" à la porte du château.
Cibles escamotables sur flipper Robot (1985)

En 1985, Zaccaria commercialise le flipper Robot. De petits robots sortent de sous le plateau, à la manière des trolls sur le flipper Medieval Madness de Williams (Voir photo ci-contre). La même année, le flipper Clown est produit, une cible mobile traverse la plateau de part en part.

Le flipper Spooky est commercialisé en 1987. Il possède un fronton animé : un hibou, dessiné sur la glace, ouvre et ferme les yeux.

En 1987, Zaccaria arrête la production de flippers. Plusieurs éléments ont entraîné cet arrêt : une baisse de la demande de flippers, une masse salariale de l'entreprise trop importante (vis-à-vis du chiffre d'affaire), et divers problèmes financiers.

L'entreprise aura commercialisé une cinquantaine de flippers entre 1974 et 1987. Quelques succès sont Soccer Kings, Magic Castle, Star God, Space Shuttle, Pinball Champ '82, Farfalla, Time machine.

Les derniers flippers produits par Zaccaria sont Star's Phoenix et New Star's Phoenix (1987). Ces flippers sont les seuls de la marque a posséder un multibille. Ils possèdent aussi une banque de cibles suspendues, comparable à celle du flipper Speakeasy (Bally, 1982).

1.3 Revente[modifier]

Mac Attack (Mr Game, 1989)

En 1987, la société est reprise par Tecnoplay, une entreprise basée à Saint-Marin dont la famille Zaccaria reste actionnaire. Tecnoplay continue à produire des flippers, mais abandonne la marque Zaccaria. Les flippers sont commercialisés sous la marque Tecnoplay, puis sous la marque Mr. Game. Tecnoplay réutilise des composants électroniques Zaccaria sur ses nouveaux flippers.[9]

Les flippers Mr. Game possèdent une caisse et un fronton d'aspect plus moderne, avec des formes originales. Le fronton dispose d'un afficheur vidéo, proposant des séquences interactives (jeux vidéos).[10]

En 1990, Tecnoplay stoppe la production de flipper pour se consacrer à l'importation de jeux de casinos. L'entreprise importe également des flippers américains Data East, Sega Pinball, Stern Pinball et des bornes d'arcade.

Tecnoplay est, encore aujourd'hui, leader dans la distribution de flippers en Italie.[11] L'entreprise est dirigée par Mauro Zaccaria, le fils de Marino Zaccaria. Natale et Marino Zaccaria ont géré Tecnoplay jusque dans les années 2010, avant de laisser la main à Mauro. Franco Zaccaria est décédé d'une longue maladie au début des années 2010.[2]

2 Exportation[modifier]

En 1973, Zaccaria s'ouvre au marché européen, puis au marché mondial : Japon, Australie, Amérique ... Le premier contrat d'exportation fut signé en 1973 avec le Royaume-Uni. Les flippers Zaccaria ont du succès en Europe car ils sont de qualité comparable aux flippers américains, mais à des prix inférieurs.

En 1983, la société commercialise un total de 13 000 flippers, se classant à la troisième place mondiale du secteur. Environ 80% de la production est destinée à l'exportation.

3 L'usine Zaccaria[modifier]

L'usine Zaccaria se trouvait à Calderara di Reno dans la région de Bologne (Crédits Photos : www.tilt.it).

Lorenzo Rimondini (Crédit photo : www.tilt.it)

4 Illustrations artistiques[modifier]

La plupart des flippers Zaccaria furent illustrés par l'artiste Lorenzo Rimondini. Celui-ci concevait tous ses modèles à la main, ce qui prenait beaucoup de temps. Lorenzo mettait environ deux mois pour concevoir le package artistique d'un flipper. Il travaillait avec passion et perfectionnisme, parfois jusque tard dans la nuit . Ses œuvres ont largement participé au succès de l'entreprise.

Lorenzo Rimondini a réalisé son dernier flipper pour Zaccaria en 1986 (Mexico '86). Il a ensuite travaillé sur deux ou trois modèles pour Tecnoplay. Puis il est tombé gravement malade. Il est décédé peu après.[2]

5 Flippers virtuels Zaccaria[modifier]

Le studio A.S.K Homework Game Development a réalisé un jeu vidéo pour Android, iOS, et Steam, qui consiste en une reproduction virtuelle des principaux flippers Zaccaria. Les versions pour OS X et Linux sont publiées le 31 août 2017.

6 Production[modifier]

  • Cine Star, ????
  • Granada, ????
  • Strike, ????
  • Top Hand, ????
  • Tropical, ????
  • Red Show, 1975
  • Lucky Fruit, 1975
  • Ten Up, 1975
  • Ten Stars, 1976
  • Wood's Queen (2 players), 1976
  • Wood's Queen (4 players), 1976
  • Wood's Queen (1 player), 1976
  • Moon Flight, 1976-10
  • Supersonic, 1977
  • Aerobatics, 02/1977
  • Nautilus, 02/1977
  • Circus, 04/1977
  • Combat, 09/1977
  • Universe, 11/1977
  • Ski Jump, 1978
  • Winter Sports, 01/1978
  • Queen's Castle, 04/1978
  • House of Diamonds, 07/1978
  • Strike, 09/1978
  • Future World, 10/1978
  • Ski Jump, 10/1978
  • Shooting the Rapids, 04/1979
  • Hot Wheels, 09/1979
  • Space City, 09/1979
  • Fire Mountain, 01/1980
  • Star God, 05/1980
  • Space Shuttle, 09/1980
  • Earth Wind Fire, 04/1981
  • Locomotion, 09/1981
  • Pinball Champ '82, 04/1982
  • Soccer Kings, 09/1982
  • Pinball Champ, 04/1983
  • Time Machine, 04/1983
  • Farfalla, 09/1983
  • Devil Riders, 04/1984
  • Magic Castle, 09/1984
  • Robot, 01/1985
  • Clown, 07/1985
  • Pool Champion, 12/1985
  • Mystic Star, 1986
  • Blackbelt, 03/1986
  • Mexico 86, 07/1986
  • Zankor, 12/1986
  • Spooky, 04/1987
  • Star's Phoenix, 07/1987
  • New Star's Phoenix, 08/1987

7 Références[modifier]

8 Remerciements[modifier]

Merci à LorenZ pour ses informations et ses photos.

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 5 décembre 2019 à 09:04.