Multibille.fr Site d'information sur les flippers

David Gottlieb

David Gottlieb

David Gottlieb, né en 1900 et décédé le 16 avril 1974, est un entrepreneur américain. Il est principalement connu pour avoir fondé la compagnie D. Gottlieb & Co. en 1927.

David Gottlieb est le premier entrepreneur à avoir produit des flippers de façon industrielle (à grande échelle). Certains le considèrent comme le "Henry Ford du flipper" [1].

1 Fondation de D. Gottlieb & Co.[modifier]

En 1927, David Gottlieb s'installe à Chicago et fonde la compagnie D. Gottlieb & Co.. Il produit un jeu de force nommé Husky Grip, puis se lance dans le marché de la Bagatelle, un jeu d'origine française, proche du Billard. Le but de ce jeu est de tirer des billes sur un plateau incliné et de viser des trous. Chaque trou ayant un certain nombre de points qui lui étaient associés.

En 1931, David Gottlieb décide de créer une nouvelle Bagatelle qu'il souhaite produire en grande quantité. Il conçoit cette Bagatelle avec des matériaux légers, et avec de petites dimensions, de façon à diminuer le coût de fabrication de la machine et son poids. Ceci dans le but de faciliter sa distribution. Cette nouvelle Bagatelle, nommée Baffle Ball, connait un grand succès avec 50 000 exemplaires vendus. Elle permet à David Gottlieb de s'imposer comme un leader de l'industrie.

2 Problèmes avec la législation US[modifier]

Dans les années 1930, David Gottlieb voit apparaître de nouveaux jeux à mi-chemin entre flippers et machines à sous (Appelées "pay-outs" machines). Il réalise très vite que ces machines représentent une menace pour ses affaires. En effet, les jeux d'argent étaient interdits aux Etats-unis et les "pay-outs" machines créaient un lien entre flippers et jeux d'argent. Les craintes de David Gottlieb se sont avérées exactes, le flipper a été considéré comme un jeu d'argent par les autorités américaines, et il a été interdit dans de nombreux états.

David Gottlieb ordonne alors de faire inscrire "A game of Skill" et "For amusement only" sur ses machines, de façon à insister sur le fait qu'il ne s'agit pas de jeux d'argents.

Cependant, c'est l'invention des batteurs en 1947 qui a réellement changé la donne. Les batteurs ont fait du flipper un vrai jeu d'adresse. Ce n'était plus un jeu basé sur la gravité et la chance. David Gottlieb a utilisé cet argument pour convaincre que ses flippers étaient bien légaux. Et certains états américains ont de nouveau autorisé le jeu suite à l'invention des batteurs.

Les batteurs ont été inventés par Harry Mabs, un ingénieur de chez Gottlieb. Le premier flipper a en posséder fut le Humpty Dumpty.

3 Œuvres caritatives[modifier]

En 1961, David Gottlieb et son épouse Dorothy ont fondé le Gottlieb Memorial Hospital [2], un hôpital à but non lucratif situé à Melrose Park, dans la banlieue de Chicago. Cet hôpital existe toujours, il est actuellement dirigé par un petit-fils de David Gottlieb : Jack Weinberg [2].

La charité semble être un tradition familiale chez les Gottlieb. En effet, la fille de David Gottlieb, Marjorie, et son mari Judd Weinberg, ont participé au financement de l'université des Arts et des Sciences de Northwestern, près de Chicago [2]. Cette université porte désormais leur nom : Weinberg College of Arts & Sciences.

David Weinberg, un petit-fils de David Gottlieb, explique cette tradition de générosité par le fait que son grand-père avait connu la pauvreté durant son enfance. Cette expérience l'aurait rendu philanthropique, et il aurait transmis des valeurs de générosité à sa famille.

4 Personnalité[modifier]

David Gottlieb était quelqu'un d'inventif, qui essayait toujours de rendre ses jeux plus amusants. C'était aussi quelqu'un d'extraverti qui aimait faire le "Show".

Il avait l'ambition de créer des flippers haut de gamme, son petit fils Michael Gottlieb dit de lui, que David Gottlieb souhaitait être "Le Cadillac du flipper" [1]. Pour cela, David Gottlieb utilisait des matériaux de haute qualité dans la fabrication de ses machines : du bois de noyer pour la caisse, et du métal assez onéreux pour les éléments du plateau. De ce fait, les machines Gottlieb étaient un peu plus chères que la moyenne.

Physiquement, David Gottlieb était quelqu'un de petit et trapu avec beaucoup de cheveux bruns. Il avait constamment un cigare à la bouche [3].

5 Famille[modifier]

Plusieurs membres de la famille de David Gottlieb ont travaillé dans l'industrie du flipper :

  • Son fils, Alvin Gottlieb (décédé le 14 oct. 2013) a été concepteur de flippers chez D. Gottlieb & Co. Puis il a créé sa propre compagnie : Alvin G. & Co.
  • Son petit-fils, Michael Gottlieb (le fils d'Alvin), a réalisé des flippers pour Alvin G. & Co., puis il a travaillé chez Data East et Williams [4]. Il a également travaillé chez Midway [5] comme producteur de jeux vidéos. En 2013, il occupe un poste de directeur chez Bally Technologies [6].
  • Judd Weinberg, le gendre de David Gottlieb (Marié avec sa fille Marjorie), a travaillé chez D. Gottlieb & Co. du début des années 1950 jusqu'au rachat de la compagnie par Columbia Pictures en 1977. Il s'occupait d'exporter les machines à l'international [2] puis il a été président de la compagnie dans les années 1970.

6 Décès[modifier]

Au début des années 1970, David Gottlieb subit un accident vasculaire cérébral qui l'éloigne de son travail. Il décéde le 16 avril 1974. Trois ans plus tard, en 1977, sa compagnie est vendue à Columbia Pictures.

7 Références[modifier]

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 7 août 2018 à 21:41.