Multibille

Balls-A-Poppin de Bally (1956), le premier flipper multibille. Crédit photo : Raphaël Lankar.

Le multibille (Anglais : multiball) est une séquence de jeu du flipper. C'est lorsque plusieurs billes sont en jeu simultanément.

Pour obtenir un multibille, le joueur doit bloquer trois billes (ou davantage) dans des trous éjecteurs sur le plateau. Parfois ces trous éjecteurs sont remplacés par des mécanismes de blocages plus complexes. Lorsque l'objectif est atteint, toutes les billes sont libérées simultanément : le multibille démarre.

Sur certains flippers, le blocage des billes est "virtuel". Aucune bille ne reste physiquement bloquée sur le plateau. Le flipper garde en mémoire un compteur dédié au multibille.[1]

Le multibille permet de toucher davantage de cibles que dans le cours normal du jeu. Il permet d'engranger un grand nombre de points rapidement. Le multibille permet généralement d'activer des jackpots.

Le multibille se termine lorsque toutes les billes sont perdues, sauf une. Le cours du jeu reprend normalement.

Le premier flipper multibille est le Balls-A-Poppin de Bally (1956). Un jeu électromécanique plus ancien sans batteurs nommée Live Power (1934) possède aussi un multibille.[2]

Le flipper Apollo 13 de Sega Pinball (1995) propose un multibille avec 13 billes. C'est un record ! [3]

"Multiball" est une marque déposée de Williams Electronics.[4]

1 Multibille 13 billes sur Apollo 13[modifier]

2 Références[modifier]

Powered by MediaWiki
Cette page a été modifiée pour la dernière fois le 8 décembre 2018 à 12:32.